À propos

Bienvenue!

S51041S1203293_p_68Au petit quotidien

Tantôt amusante, tantôt sensible, souvent à contre courant, on me dit que je suis une “grano” aux tendances marginales. Mais croyez-moi, un cœur de bohème, ça ne fait pas que flâner.

De nature positive, je prends la vie avec un grain de sel, du moins, la plupart du temps! Ce qui prime sur tout pour moi, c’est mon rôle de maman. Eh oui! J’ai la chance d’avoir 3 garçons géniaux. Ils occupent une grande part de mon temps.

Pour le reste, je me laisse guider par ma passion de lire et d’écrire, par mon émerveillement pour la nature, par mon envie d’apprendre un peu de tout… Un jour à la fois tout de même, parce qu’au fond qui peut vraiment faire plus.
En ce qui concerne mes écrits, sachez que Karmacélia, mon premier roman, est publié chez Béliveau éditeur. Je vous invite à entrer dans ma bulle d’encre. J’espère que vous y prendrez goût!

Mon histoire

Le premier déclic

L’écriture fait partie de ma vie quotidienne depuis l’âge d’environ 10 ans, mais je me racontais des histoires bien avant cet âge. À l’adolescence, j’ai continué à écrire sans jamais penser à l’avenir de ces textes. Le petit déclic s’est fait beaucoup plus tard, à l’âge adulte, alors que je lisais le premier tome de “Filles de lune”. J’ai été frappé par la similarité du personnage principal et celui de l’histoire que j’écrivais à ce moment, il y avait un je-ne-sais-plus-trop-quoi dans le début  qui se ressemblait. Ce simple constat a été comme une première révélation, je me suis demandée si je pouvais être auteure aussi. Mes piles de cahiers m’ont paru dès lors moins quelconques.

Mon parcours

Avec un premier DEC en Arts : Exploration théâtrale, un second en Techniques de la documentation ajoutée à un passage en Création littéraire à l’UQAM, j’ai d’abord travaillé dans différents milieux documentaires. Même en tant que technicienne en documentation, je prenais le temps de mettre sur pied des chroniques littéraires. À l’Institut Raymond Dewar (IRD), j’écrivais dans les revues Sourdine et Voir/Dire pour attirer plus de visiteurs dans le Centre de documentation spécialisé. J’y ai aussi écrit la première version de « Léo et Léa, malentendants », soit le premier texte que j’ai soumis aux éditeurs. Puis, pendant mon congé de maternité, j’ai décidé de ne pas retourner au travail dans le but de m’investir, bien sûr, dans l’éducation de mes 3 enfants, mais aussi de façon plus sérieuse dans l’écriture. En janvier 2017, j’ai suis retournée au travail, ce qui m’a mené au poste de responsable de la bibliothèque de Roxton Pond. Avec la publication de mon livre en novembre 2018, j’ai fini par me sentir submergé, je voulais avoir plus de temps pour écrire. J’ai donc quitté mon poste de responsable de biblio à la fin de l’année 2019 afin d’être en mesure de me donner la chance de prendre un réel envol. Depuis, je suis une auteure à temps plein. Je suis aussi animatrice littéraire ainsi que chroniqueuse littéraire.

Écrire

Mon premier blogue est né en 2011 d’une idée confuse à mi-chemin entre l’autoédition, l’édition, l’écriture et la forte envie de partager ma passion pour les mots. Ce site est vite devenu un endroit où j’ai laissé la place à l’autre (l’auteur déjà publié et son livre), mais surtout l’autre part en moi qui n’était pas trop certaine du chemin que je souhaitais emprunter. Je me laissais porter par la vague. J’ai vite été recruté pour chroniquer dans le journal en ligne Le République et dans la revue Numéritérature, qui sont désormais éteintes. Même si je chroniquais plus que je n’écrivais mes propres textes, je le faisais avec plaisir. Ce temps m’a permis de mieux m’orienter et d’affiner mon écriture. Depuis, je continue mon envolée…

 

Coquette fillette

102_2009

Il était une fois une petite blondinette frisette native de Montréal, remplie d’énergie et d’espièglerie qui, déjà très tôt, exploitait peluches, poupées et costumes pour recréer son imaginaire bien peuplé.

À l’adolescence arrivée, sur la Rive-sud déménagée, c’est en rimettes et historiettes que la romance continue de se griffonner sur des cahiers cartonnés ou spiralés!

Adulte devenue, dans la campagne sa maisonnée, créativité et imagination ne seront pas perdues puisqu’ici, offrandes de commentaires et livraison de titres pas ordinaires se dévoileront le temps venu.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *