Rachel Graveline > Blogue > Journal - Au fil des jours > Rétrospective: ma première année de blogue! (vidéos, images, mes créations et de l’inédit ;o))

Rétrospective: ma première année de blogue! (vidéos, images, mes créations et de l’inédit ;o))

Bonjour,

Hier mon blogue a eu 1 an. Bon, il y a des textes qui datent de septembre, mais ils avaient d’abord été publiés sur ma page Facebook. C’est en octobre que j’ai commencé à bloguer, mon premier commentaire littéraire de blogue c’était « Stéphane Dompierre, encore ». À l’époque mon site était rose…

Mon premier blogue

Mon premier blogue

Depuis, il y a eu bien du chemin de fait dans ma façon de chroniquer des titres. J’ai pris un peu plus d’élan quand j’ai choisi de vraiment mettre en vedette les auteurs que je voulais vous faire découvrir. La grande première, vous l’aurez peut-être deviné, ce fut la désormais très populaire Marie Potvin. Bien que les entrevues sur cette auteure de comédies romantiques sont parmi les plus populaires de mon site, mon article le plus visité est le dossier sur la lecture jeunesse et le numérique. Il a obtenu lors de sa publication plus de 800 visites en moins de 24 heures, il reçoit depuis quelques visites, chaque jour.

Inconsciente de la popularité qu’aurait ce dossier, je lui ai mis comme image d’entête, un de mes dessins, qui semblait d’à propos. Cette image est tirée du conte que j’ai écrit en m’inspirant d’une histoire que vous connaissez tous et du slogan d’une entreprise « Votre pignon sur le Web ». Juste pour m’amuser, j’ai écrit le texte rapido et comme j’aime dessiner (aimer ne veut pas dire être talentueux hihi)… j’ai essayé de voir ce que je pourrais faire avec un logiciel. Je me suis donc « autoformée » sur Photoshop (c’était juste avant le blogue, été 2011)…

Le grand méchant Loogle et les trois têtes de cochon

HaHaHa! Ouf! Pas ma plus grande réussite et c’est geek, je sais ! :p

Et, j’ai aussi fait la vidéo de Sonia Alain… beaucoup mieux. N’ayez crainte, il n’y a pas de dessin.

Initialement, mon but n’était pas tant de bloguer que de travailler sur mes propres titres et d’observer le monde de l’édition. Ce que j’ai fait. Comme je suis éparpillée, j’avance souvent à pas de tortue… J’ai quand même écrit un livre pour jeunes malentendant, un autre album pour tout-petits, j’ai aussi une comédie romantique et un mini roman jeunesse qui sont toujours en cours de révision… les autres textes (tellement de petites notes, résumés et plans!) ne sont pas assez avancés pour que j’en parle. J’ai également créé un jeu de société pour enfants. Qu’en est-il de tout ceci?

D’abord, c’est surtout le titre pour les enfants malentendants qui m’a amené à vouloir éditer moi-même mon travail… je savais qu’un livre aussi ciblé trouverait difficilement preneur. Un an plus tard, il n’a toujours pas trouvé un éditeur. Je vous donne donc sa présentation générale… Oui, j’ai aussi fait des dessins pour ce titre. Je fais presque toujours des gribouillages pour aller avec mes textes, je manque malheureusement de talent pour les illustrations, mais j’aime bien en faire quand même… 😉

La première journée d’école de Léo et Léa, malentendants

C’est un petit livre qui saurait charmer les enfants (3 à 7 ans) entendants et malentendants tout en étant un outil pédagogique au sein des milieux scolaires, des familles et des équipes d’éducateurs de ce milieu.
Bref résumé:
Léo, enjoué et volontaire, ainsi que sa jumelle, Léa, plutôt timide et introvertie, devront affronter leur première journée d’école. Tous les deux malentendants, ils devront apprendre à communiquer leurs besoins bien particuliers. Est-ce que ce sera un obstacle à d’éventuelles amitiés? Beaucoup d’inquiétudes subsistent surtout dans le cœur de la petite Léa!

La première journée de Léo et Léa, malentendants

Je continue de l’envoyer chez les éditeurs sans les images hihi (c’est quand même mieux que les cochons!)… je finirai sans doute par trouver.

Pour le jeu aussi, il m’est difficile de trouver un éditeur de jeu… j’ai peut-être choisi un sujet trop populaire pour le présenter. Il pourrait pourtant s’étendre à plusieurs thématiques. Il y a sans doute aussi le fait que les coûts de fabrication peuvent s’avérer trop onéreux compte tenu du prix de vente possible, il faut donc choisir judicieusement les matériaux de fabrication… Qu’en sais-je ? Personnellement, j’ai un prototype chez moi qui ne m’a pratiquement rien coûté et qui fonctionne très bien. C’est vraiment très simple et J’ai décidé de vous en faire une petite présentation également aujourd’hui…

Petits pas à la ferme (Collection Cachette & découvertes)

Petits pas à la ferme (Collection cachette et découvertes)

Peut-être trop simple… Et oui, les dessins c’est encore ma griffe.  😉

Pour les trois autres livres auxquels je fais référence plus haut, je me garde une petite gêne pour l’instant… parce qu’ils sont plus « commercialisables » à mes yeux. Je crois bien pouvoir leur trouver des éditeurs lorsqu’ils seront terminés… et l’un des trois (l’album pour les enfants de 3 à 8 ans) est déjà à l’étude chez certains éditeurs. Je vous tiendrai au courant.

Finalement, pour ceux qui suivent et se rappellent la Blog-O-série dont j’ai parlé, je l’avais écrit en format brouillon sur papier et elle a été cruellement utilisée par un de mes enfants comme « toile d’artiste », je ne me suis pas encore décidée à la recommencer du début… un jour peut-être. 😉

Voilà! Merci de continuer de suivre mon aventure littéraire.

 

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *